Pourquoi une formation AFEST

L’AFEST remplie les salles de conférences ces dernier temps. Le dernier petit nouveau des dispositifs de formation fait parler de lui, souvent en bien d’ailleurs. Suffisamment rare dans notre pays pour être souligné. La réforme du 5 Septembre 2018 fait donc apparaitre ce dispositif nouveau. En tout cas, pour sa dénomination ou pour mettre un nom derrière ce dispositif. Quiconque a déjà exercé en ingénierie de la formation, c’est forcément posé la question un jour d’adapter des formations, spécifiquement à un projet spécifique d’entreprise. Ce fut notre cas chez Human Formation, notamment quand nous nous sommes plongés sur l’évaluation de la formation à travers le modèle de Kirkpatrick. L’action de formation en situation de travail est devenue pour nous, un dispositif qui fait sens lorsqu’on souhaite développer des compétences. Les deux sont liés (Kirkpatrick et AFEST) par le transfert des acquis en situation de travail.

Kirkpatrick et transfert des acquis

L’AFEST va être mise en place dans beaucoup d’entreprises, soit à l’initiative de l’entreprise elle-même, soit à travers les organismes de formation qui vont surfer sur la vague de la nouveauté. L’AFEST rejoint pour nous le modèle de Kirkpatrick que nous utilisons, lors du transfert des acquis. Ils se rejoignent ainsi sur une chose : le temps. L’AFEST demande en effet du temps, c’est une action de formation qui, pour accompagner la montée en compétence, va devoir se prolonger sur plusieurs semaines ou mois. Même si on parle de quelques heures à chaque fois. Ça rejoint tout à fait le sens du modèle de Kirkpatrick qui se veut accompagnateur post-formation dans le cadre de l’évaluation et du suivi. Accompagner dans le temps c’est lutter contre les risques de blocage qui feraient que les stagiaires ne pratiqueraient pas post-formation. Or, c’est cette pratique qui va permettre de monter progressivement en compétence.

La spécificité de la gestion de projet

La gestion de projet est l’une des thématiques de formation les plus demandées. C’est de plus en plus en vogue depuis l’apparition de l’importance de la qualité de vie au travail. En effet, gérer un projet ou faire partie d’une équipe projet, c’est souvent plus dur que de travailler seul dans son coin. A plusieurs, on est responsable, on fait partie d’un socle, d’une imbrication. La réussite du projet vient du collectif qui lui-même vient de la qualité de travail individuelle des acteurs. C’est donc dans cette logique que s’inscrit la formation en gestion de projet : uniformiser les process, travailler mieux, ensemble, être plus performant pour rendre le travail plus fluide. Travaillant majoritairement avec les PME de moins de 50 salariés, il faut comprendre que parfois, un projet représente l’intégralité du chiffre d’affaires de l’entreprise. Lorsque vous gagnez un appel d’offre, vous savez combien vous allez remporter. En revanche, et malgré les chiffres, les calculs, les anticipations, vous savez rarement ce qu’il reste à la sortie. En améliorant la performance des acteurs, le rendement par projet augmente légitimement. C’est donc capital de former les acteurs des projets, à la fois pour la qualité de vie au travail et la fois pour la performance de l’entreprise.

AFEST et gestion de projet

L’AFEST ou l’action de formation en situation de travail rencontre une particularité propre au sujet de la formation. En effet, nous formons avant tout un groupe de personnes. Il est assez rare de former une seule personne à la gestion de projet, c’est avant tout un groupe, une équipe ou une business unit sur lesquels nous intervenons. Si vous regardez les autres cas déjà publiés sur le site Human Formation, nous pouvons voir qu’à la fois sur la paie et sur la bureautique, nous sommes intervenus pour un seul stagiaire. Celui-ci a bénéficié d’un accompagnement sur-mesure, à la fois sur l’audit du poste de travail et à la fois sur le programme pédagogique et l’accompagnement post-formation. L’AFEST en gestion de projet doit, au départ, faire l’objet d’un audit que nous devrons inévitablement effectuer auprès de tous pour être sûr d’avoir ce tronc commun de connaissances. Ce tronc commun va permettre aux stagiaires d’être tous sur la même longueur d’onde. C’est d’ailleurs souvent ce qui fait conflit en entreprise. Des salariés venant de différentes horizons, détenant leur propre compétence technique, se retrouvent côte à côte dans une entreprise pour travailler sur un projet commun. La problématique en termes de management c’est que personne ne part du même postulat de base. Chacun a été formé (s’ils en ont eu la chance) de manières différentes, chacun va donc reproduire ce schéma alors même que d’autres collaborateurs vont fonctionner différemment. S’en suit une désorganisation au niveau du projet : perte de temps, retard, climat social dégradé etc…Intervenir dès le départ pour que tout le monde travaille sur la même ligne conductrice est un élément très important pour quiconque gère des projets. L’AFEST en gestion de projet est véritablement le point de départ que toutes entreprises devraient mettre en place.

Le projet en pratique

L’AFEST en gestion de projet est réalisée sur-mesure et en intra-entreprise, comme toutes nos formations. Nous avons donc au préalable, un audit à travailler ensemble. Nous devons comprendre dans quelle situation vous souhaitez faire cette formation. Le but est de vous amener à répondre à la question du pourquoi faire cette formation. Nous avons déjà travaillé plusieurs sujets en gestion de projet : appels d’offres côté MOA et côté entreprise, projets industriels, management, commerciaux etc…A chaque projet sa spécificité qu’il faut analyser pour construire un programme pédagogique adapté à votre situation.
La formation permet ensuite de loger tout le monde à la même enseigne. Ainsi, à la fin de la formation, tout le monde sera capable de comprendre ce que fait l’autre, de comprendre son rôle dans l’organisation et des attentes de chacun. A la fin de la formation, le modèle de Kirkpatrick entre en jeu et l’accompagnement et le suivi prennent le relais sur les connaissances maintenant délivrées. Le but sur cette partie est de trouver un tempo qui permet au formateur de revenir en entreprise pour travailler ce qui a déjà été mis en place dans l’entreprise. C’est là qu’on se rend compte de l’importance du timing de la formation. Nous vous proposerons toujours de faire le début de la formation lorsque vous avez déjà travaillé un projet ou lorsque vous avez remporté un appel d’offre. Faire une formation sans travailler un projet connu ni même un projet à venir sera toujours moins efficace en termes d’apprentissage. C’est ainsi que sur l’AFEST en gestion de projet ou sur une modalité pédagogique classique, nous ne travaillons que rarement des exercices théoriques souvent peu concret et qui surtout, n’auront peut-être aucun lien avec votre activité. Le tempo de la formation est donc parfait si vous venez de remporter un appel d’offre par exemple. Nous pouvons intervenir dès le début de la formation et ainsi suivre le projet dans le temps pour s’assurer et mesurer le transfert des acquis. Ainsi, vous êtes accompagné de A à Z sur un projet concret, tout en étant formé.

Résultats attendus et comportements observables

Il y a un énorme avantage à travailler en formation, un projet déjà observé dans l’entreprise. En plus de l’apprentissage qui est facilité, c’est aussi la possibilité d’avoir un comparatif avec d’autres projets. En effet, les anciens projets vont servir d’étalon pour pouvoir mesurer différents indicateurs qui serviront de comparatifs post-formation. Nous pouvons aisément mesurer à la fois la partie qualitative et quantitative. On peut citer par exemple, le nombre de mails de relance effectué par le client. Lorsque vous travaillez pour un même client (ville, armée, agglomération), vous avez souvent tendance à travailler avec les mêmes interlocuteurs. Avoir un regard sur le nombre de mail de relance pour un projet similaire peut être un indicateur post-formation très intéressant à mesurer. C’est un exemple dans un cas très précis, il faut avoir cette réflexion propre à votre entreprise, sur votre projet pour pouvoir également construire des indicateurs plausibles, logiques et qui vont refléter l’influence de la formation sur les comportements des stagiaires de la formation. A partir du moment ou vous avez déjà travaillé un projet amont à la formation, vous pouvez donc réfléchir à quoi mettre en avant pour refléter la formation dans l’entreprise et ainsi intervenir de nouveau pour peut être palier à certains manques. L’AFEST en gestion de projet sera parfait pour cela, et permettra d’intervenir sur un point précis, sur seulement quelques heures parfois.

(Pas encore de vote)
Loading...

Laisser un commentaire

Fermer le menu