Une formation sans influence sur le management interne

Les entreprises avec lesquelles je travaille peuvent être réticentes à pratiquer des formations en management. Qui plus est, elles sont encore plus réticentes lorsqu’elles travaillent déjà avec un organisme de formation. En effet, les formations en management demandent du temps, le changement ne se fait pas du jour au lendemain. Il est nécessaire d’intervenir souvent plus fois pour observer des changements ou mettre en place des actions correctives. Ainsi, si l’entreprise décide de changer de partenaire à chaque plan de développement de compétences, elle n’arrivera probablement pas à avoir des résultats significatifs à moyen et long terme. Il n’y a pas de vérité absolue concernant le management. Si l’entreprise fait appel à plusieurs partenaires, chaque discours risque de perturber les salariés qui ne comprendraient plus pourquoi il y a une multiplicité des acteurs et des discours.
De même, lorsque l’entreprise a déjà un management interne bien établi, celle-ci ne souhaite souvent pas s’aventurer sur d’autres thématiques de formation en management. Le prétexte est souvent que l’entreprise ne veut pas que le management en place soit désorganisé. C’est une réflexion tout à fait juste que je comprends aisément. Généralement, quand une entreprise « tourne », il n’y a pas de raison valable pour changer les choses. C’est cette sensation que je ressens auprès de toutes les PME avec lesquelles je discute ou travaille. Ainsi, malgré tout, j’aime proposer aux entreprises la formation sur la communication et sur le mieux communiquer ensemble car elle n’a souvent pas d’impact sur le management global proposé par l’entreprise.

Une formation isolée

J’appelle cette formation une formation isolée dans le sens ou elle peut venir se greffer aux pratiques actuelles sans changer la politique managériale de l’entreprise. En effet, il ne s’agit pas d’une formation de type « manager ses équipes au quotidien » qui modifie profondément le comportement des salariés. La formation « mieux communiquer en entreprise », centre avant tout l’apprenant au cœur du processus. Les premières séquences de cette formation concerne en premier lieu l’individu lui-même. La formation met alors l’accent sur la connaissance de soi avant de travailler sur la communication. L’idée est d’établir un diagnostic personnel, établir son type de personnalité. La finalité est de mieux se connaitre, mieux connaitre son profil psychologique et mieux connaitre ses attentes et ses besoins.
Cette première partie n’influence en rien le management de l’entreprise. Au contraire, il peut venir le sublimer avec des collaborateurs mieux en phase avec leurs attentes. La politique managériale des entreprises est souvent globale à l’entreprise, plus axée sur le collectif. Ici, on travaille d’abord au niveau individuel. Les deux se rejoignent d’ailleurs au niveau de l’intelligence collective.

L’intelligence collective au service de l’entreprise

La deuxième étape de la formation « mieux communiquer en entreprise » concerne naturellement le collectif. L’intérêt de travailler l’individuel, pour ensuite l’intégrer au collectif est avant tout de faire émerger les talents, favoriser la qualité de vie au travail et la proactivité. On a précédemment travaillé le moi, l’autre, le nous et enfin l’ensemble.
Les sujets abordés vont être ici multiples passant de la logique de responsabilité à l’empowerment mais également à l’intrapreneuriat etc… C’est un sujet très libérateur pour les salariés qui suivent la formation. On aborde majoritairement des points qui favorisent l’épanouissement au travail des collaborateurs. Ce management collaboratif, éprouvé auprès de nombreuses entreprises, notamment des TPE/TPME, se montre tourné vers la réussite de chacun, mais aussi et surtout du groupe que constitue les nombreux acteurs de l’entreprise. On y explique l’encouragement, l’écoute active, la gestion des compétences, les intelligences multiples. L’application pratique quant à elle va permettre d’identifier les enjeux de l’intelligence collective pour l’entreprise et de définir des objectifs qui pourront être suivis dans une prochaine session de formation ou sous la formation d’un suivi et d’un accompagnement post-formation.

Le bénéfice est multiple

Initialement, la genèse de cette formation qui n’existait encore pas en catalogue chez Human Formation, vient d’une entreprise qui souhaitait absolument aborder du management dans son entreprise, sans toucher à la politique managériale actuellement en place. Il s’agissait donc de réfléchir à comment agir auprès des salariés sans aller à l’encontre de la politique en place. La difficulté est donc bien présente, surtout que nous ne pouvions pas avoir d’avis sur la politique en place. Ce fut donc notre premier point de travail, à savoir, si le management actuellement en vigueur dans l’entreprise est un management que nous pourrions développer en formation. Est-ce que l’entreprise base son système de management sur des idées communes à notre vision du management, celle qui nous diffusons en formation ? La réponse fut oui, ce qui nous a permis d’avancer avec l’entreprise sur les enjeux individuels puis collectifs. Les bénéfices ont été multiples auprès des équipes de travail.

Le moi d’abord

Le premier besoin de l’entreprise a été de nous parler des besoins individuels. L’entreprise nous a bien fait comprendre qu’elle voulait que ses salariés apprennent à mieux se connaître. Notamment, le souhait était de comprendre le profil psychologique de chacun, comprendre celui des autres pour mieux adapter sa communication en entreprise. Nous avons suggéré des outils comme l’analyse transactionnelle, la PNL, la méthode DISC pour travailler sur les différents profils qui existent en entreprise. Chacun a pu se reconnaitre à travers ces différents outils. Cette première étape complétement nouvelle pour les collaborateurs, a été très novatrice. Il s’agit de notions qu’ils n’avaient jamais vu auparavant. Les résultats des profils psychologiques pour chacun fut une véritable révélation. Qui ne voudrait pas en savoir plus sur sa personnalité ? Ce point de départ a permis ensuite de travailler sur la communication. Comment communiquer les uns et les autres, en prenant en compte les différents profils psychologiques de chacun. C’est là que les collaborateurs ont compris l’importance d’adapter leur communication en fonction des différents interlocuteurs qu’on avait en face de soi.

Pour mieux être ensemble

La formation mieux communiquer en entreprise trouve son intérêt une fois le côté individuel traité. Une fois que les profils psychologiques ont été abordés, les salariés, qui se connaissent davantage, peuvent commencer à travailler sur l’autre, l’ensemble. Etant donné que le salarié connait la définition des profils psychologiques, il est désormais capable de l’identifier chez son interlocuteur, afin d’adapter sa posture, sa communication. C’est là toute la splendeur de cette formation. Chez Human Formation, nous avons toujours cru que la communication est la clé de voute d’un système collaboratif. Sans communication, il ne peut y avoir de réussite commune. De même, avec une communication qui n’est pas adaptée, c’est la porte ouverte aux conflits, à un climat social peu propice à l’intérêt collectif.
Avec le temps et des nouvelles compétences en main pour mieux communiquer avec les autres, l’entreprise a observé un meilleur relationnel entre ses collaborateurs. Avec moins de conflits à gérer entre les équipes, surtout entre les équipes projets, amenées à collaborer régulièrement. Nous aurions aimé chez Human Formation faire participer les dirigeants à la formation. Ils auraient pu être le relais post formation afin d’accompagner le changement, mettre en place certains outils favorables à un management collaboratif. Peut être que cette année nous aurons l’occasion de continuer notre action auprès de cette entreprise, quitte à rentrer avec eux dans un système managérial axé davantage sur le collectif.

(Pas encore de vote)
Loading...

Laisser un commentaire

Fermer le menu