Les pratiques managériales ont beaucoup évolué ces dernières années, notamment avec l’essor du management collaboratif, participatif, horizontal. Les méthodes tayloristes, bien qu’ayant faites leurs preuves, sont relayées au rang de l’histoire. Cette formation sur les pratiques managériales est réellement indépendante de la formation prise de poste manager et management collaboratif. Elle est réellement bâtie pour optimiser les performances des managers déjà en poste, avec une importante remise en question et états des lieux des pratiques actuelles. Le manager en entreprise est souvent l’un des piliers les plus importants. Il représente l’incarnation de la politique managériale de l’entreprise, c’est donc lui qui va garder le cap décidé par bien souvent, le gérant lui-même. Il est donc important que le manager soit capable de développer des compétences parfois innées certes, mais souvent brutes.   

Qu’est-ce qu’une formation développer ses pratiques managériales ?

Dans ce paragraphe, nous reprenons systématiquement l’exemple de l’école et des formations initiales. Pour la formation développer ses pratiques managériales, cela ne fait pas exception à la règle. Qui plus est, cette formation est destinée aux managers déjà en poste. La plupart du temps, ses managers ont été placés en tant que tels, non pas par compétences managériales mais parce l’entreprise détient un plan GPEC ou des plans de carrière bien établies. Ainsi, par exemple, toutes les deux années, soit à la date d’échéance de l’entretien professionnelle qui doit avoir lieu au moins une fois tous les deux ans, le salarié est propulsé à un échelon supérieur. Deux années d’activité étant une bonne norme pour atteindre les compétences requises au poste supérieur. C’est oublié que dans la plupart des entreprises, les formations en management, notamment celle de prise de poste de manager, n’est que trop rarement appliquée (de même que les formations en commerciale/vente, domaine d’activité qui peut être amené à être réalisé en grimpant les échelons avec contact direct avec les clients).
Si le manager est donc déjà en place, il est très utile pour lui, sa hiérarchie et ses collaborateurs, de réaliser cette formation réellement impactante dans la vie professionnelle du manager.

Que comporte la formation développer ses pratiques managériales ?

Cette formation développer ses pratiques managériales sur trois jours, a été construite sur quatre blocs de compétence. Avant tout, en guise d’introduction ou d’ouverture de la formation, une cartographie du contexte de l’entreprise est abordée. Même si ce travail est fait en amont, il peut être refait car il ne s’agira pas des mêmes personnes qui auront renseignées ces informations. Là, nous nous adressons à des managers, c’est plutôt les RH, le dirigeant qui vont nous parler en amont du contexte dans lequel évolue l’entreprise.
Nous définirons également ici les objectifs de progrès individuels mais aussi collectifs.

Un premier bloc est construit sur l’incarnation du rôle managérial. On travaille là les différents types de rôles que peut avoir le salarié en tenant compte des attentes des différentes parties qui composent l’entreprise. En effet, tout le monde n’attend pas la même chose de son manager quand on est du point de vue du salarié ou du dirigeant. C’est donc une position délicate que le manager doit savoir appréhender aussi bien par sa posture, son rôle mais aussi par son style de management.

Un second bloc est animé sur la gestion des équipes. C’est le travail principal des managers, gérer les équipes au quotidien. On va aborder deux sujets fondamentaux pour accroitre les compétences managériales des managers : piloter une équipe vers la performance et développer l’autonomie et la motivation. Deux thématiques qui donneront un avantage considérable aux managers qui souvent, de leur propre terme « se font bouffer » par la surcharge de travail, l’incapacité à gérer les équipes ou à prendre du recul etc…

Un troisième bloc est construit autour de la rétroaction. La rétroaction ou l’action de retour. C’est une étape cruciale qui va faire la différence entre des managers de la moyenne et des managers qui vont réellement servir l’entreprise et servir les salariés qu’ils managent. On va aborder les différents types de rétroaction et travailler sur les leviers/enjeux/importance de la rétroaction dans les pratiques managériales.

Un quatrième et dernier bloc pour aller plus loin dans ses pratiques managériales, concerne le sentiment d’appartenance. On travaillera ici avec les managers des points cruciaux, très peu utilisés comme la vision, les valeurs, la culture d’entreprise, le positionnement. C’est ce qui va développer au sein de l’équipe ce sentiment qui va faire se dépasser vos collaborateurs et donner du sens à leurs actions.
On travaillera, pour finir, la notion de management collaboratif pour embrayer peut-être à terme, sur une formation plus globale sur le sujet qui mérite à lui seul, plusieurs journées d’intervention.

À qui s’adresse la formation développer ses pratiques managériales ?

Human Formation se destine à être un véritable développeur de compétences pour les entreprises de Marseille, mais aussi dans tout le quart sud-est, qui sont à la recherche d’une formation développer ses pratiques managériales. Cette formation s’adresse avant tout à des managers. En effet, ce sont eux qui vont être au cœur du changement organisationnel et qui vont motiver le passage vers un système managérial collaboratif, horizontal. Ils vont être les moteurs de cette implantation et il sera donc important de les soutenir à chaque étape de leur transformation.

Les managers qui n’ont jamais assisté à de formation sur le sujet du management, notamment lors de leur prise de fonction, vont réellement avoir un impact significatif dans leur quotidien. L’école ne prépare pas à devenir manager, c’est un métier qui se forge sur le terrain. Néanmoins, sans les clés pour l’appréhender, il va être difficile de s’épanouir dans sa tâche qui consiste à manager des équipes. Qui plus est, cela se sentira directement au niveau des équipes managées, au risque d’instaurer un climat social qui n’encourage pas au travail. On sait désormais très bien que la qualité de vie au travail est une des conditions de motivation principale en entreprise. Le manager doit avoir comme rôle de participer à ces conditions de motivation, c’est aussi tout le propos de la formation développer ses pratiques managériales.

Quels objectifs atteindre grâce à la formation développer ses pratiques managériales ?

Human Formation est spécialisé sur les formations intra-entreprises et sur-mesure. La formation développer ses pratiques managériales ne fait pas exception à la règle. En effet, même si un diagnostic des pratiques actuelles est effectué en début de formation, en guise d’introduction, nous insistons fortement sur le travail en amont. Il est essentiel pour nous de comprendre pourquoi l’entreprise souhaite, d’un coup, former un ou des managers déjà en poste. L’idéal serait même, en plus d’interroger le manager lui-même et la direction, d’interroger directement les salariés managés. Avoir les points de vue de chacun serait très enrichissant pour construire un programme pédagogique adapté, même si la ligne conductrice du programme resterait la même (cf ci-dessous), les séquences pédagogiques, elles, changeraient.

Les objectifs pédagogiques sont donc clairs, incarner son rôle managérial, gérer les équipes, donner de la rétroaction efficace et enfin, développer le sentiment d’appartenance. Avec ces objectifs pédagogiques, les managers seront capables de modifier leur comportement et d’adopter des pratiques managériales bienveillantes, essentielles, proactives, collaboratives, propices à l’épanouissement et à la qualité de vie au travail.

Pourquoi choisir Human Formation pour votre formation développer ses pratiques managériales ?

Human Formation travaille avec le modèle de Kirkpatrick, basé sur l’accompagnement et le suivi post formation. Seul modèle qui pour nous, garantit la montée en compétence des salariés, de manière durable et progressive. La formation développer ses pratiques managériales ne fait pas exception et est travaillée en ce sens. La phase importante pour nous, en tout premier lieu, concerne l’amont. Comme évoqué auparavant, dans un idéal, il faudrait avoir un recueil de besoin avec les personnes les mieux à même d’étudier les changements comportementaux des managers : salariés managés, supérieurs hiérarchiques, RH. C’est eux qui vont voir comment, à la suite de la formation, le manager transfert ses nouvelles connaissances en situation de travail.

Les compétences développées par la formation, quelles qu’elles soient, le sont à travers la mise en pratique des connaissances acquises en formation, directement en situation de travail. Si le salarié ou ici, le manager cesse à un moment donné, de travailler ses nouvelles connaissances, il fait une croix sur le développement des compétences potentiel post-formation. La formation est alors un échec pour nous. Afin d’éviter cela, nous travaillons la formation sur 3 jours non consécutifs. Ceci afin d’accompagner dans le temps le salarié ou le manager dans la mise en pratique quotidienne de ses nouvelles connaissances. C’est ce transfert des acquis qui doit être constamment soutenu par des relais en entreprise. Les relais sont souvent les supérieurs hiérarchiques du stagiaire. Cependant, en travaillant sur des journées non consécutives, nous serons là pour accompagner le changement. Si des barrières se mettent en place, gage à nous de les libérer et soutenir le salarié dans cette volonté de changement. C’est capital et c’est le seul moyen d’obtenir des résultats visibles à moyen et long terme, qui profiteront à la fois au salarié ou au manager, mais aussi à l’entreprise.


PROGRAMME PÉDAGOGIQUE

OBJECTIF GÉNÉRAL
Ce parcours permettra aux participants d’acquérir les clés d’un management efficace et motivant au quotidien. A l’issue de la formation, ils seront en mesure de servir les différentes tâches et missions en mettant en adéquation les objectifs stratégiques de l’entreprise et les besoins des collaborateurs et des équipes

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
Identifier les facteurs clés de succès d’un management efficace
Exploiter une communication réussie auprès des équipes
Guider, impulser, leader dans le temps

PRÉ-REQUIS
Aucun pré-requis

DURÉE
Durée totale : 3 jours soit 21h

PROGRAMME DE LA FORMATION :
1. Incarner son rôle managérial
a. Servir les différents rôles
› Identifier les rôles et missions du manager.
› Tenir compte des attentes de l’entreprise.
› Tenir compte des attentes des employés.
› Leadership et management.
› Equilibrer son rôle selon la situation.
b. Incarner son style de management
› L’impact du style de management sur l’autonomie et la motivation.
› Appréhender les différents styles de management.
› Identifier son style spécifique de management.
› Adapter son style de management aux personnes et au contexte.
› Découvrir les outils de modélisation des comportements.
› Incarner et valoriser son style de manager.

2. Gérer les équipes
a. Piloter une équipe vers la performance
› Les enjeux de la performance d’équipe.
› Définir des objectifs réalistes et motivants : SMARTE.
› Assurer des moyens et ressources nécessaires.
› Définir des indicateurs de réussite et faire le suivi.
› Clarifier la répartition des rôles et des responsabilités.
› Savoir prendre des décisions.
b. Développer l’autonomie et la motivation
› Comprendre les besoins de l’homme au travail.
› Cerner les leviers de la motivation en fonction des typologies de collaborateur .
› Adapter son management pour développer l’autonomie.
› Utiliser la délégation au bénéfice de toutes les parties.
› Favoriser l’engagement.
› Reconnaître positivement ses collaborateurs.

3. Donner de la rétroaction efficace
a. Comprendre les leviers de la rétroaction
› Définir ce qu’est une rétroaction.
› Définir ce que n’est pas une rétroaction.
› Evaluer les enjeux de la rétroaction.
› Comprendre pourquoi donner de la rétroaction.
› Mesurer l’importance des signes de reconnaissance.
b. Comment donner de la rétroaction
› Mettre en place des procédures de rétroaction justes et efficaces.
› Rétroaction informelle et ponctuelle.
› Rétroaction d’encouragement (positive).
› Rétroaction d’ajustement.
› Rétroaction corrective (négative).
› Rétroaction formelle et recadrage.

4. Développer le sentiment d’appartenance
a. Incarner une vision d’entreprise
› Réaliser une analyse systémique de son positionnement d’entreprise.
› Clarifier les forces, les faiblesses, les risques et les opportunités.
› Avoir une vision et la communiquer clairement.
› Définir les valeurs et dessiner la culture d’entreprise.
› S’appuyer sur un projet fédérateur.
› Apporter de la valeur.
b. Favoriser un mode managérial collaboratif
› Manager en mode projet.
› Favoriser l’organisation transversale.
› Mettre en place un mode managérial basé sur la confiance et la responsabilisation.
› Utiliser au mieux les compétences des collaborateurs et encourager la transmission.
› Adopter une communication transparente.
› Impliquer les collaborateurs dans le processus de décision

MODALITÉS PÉDAGOGIQUES
Alternance d’apports théoriques, de cas concrets apportés par l’intervenant et/ou les participants et de pratiques.
Les participants seront accompagnés et conseillés dans des exemples directement issus de leur pratique professionnelle actuelle.
Le support de la formation et les éléments pédagogiques seront remis aux participants à l’issue de l’intervention.

MODALITÉS D’ÉVALUATION
Les pré-acquis sont évalués lors de l’analyse du besoin, en amont, lors d’un questionnaire détaillé en ligne suivi d’un entretien téléphonique qui permettront l’analyse des besoins et des attentes préalables à la rédaction du programme de la formation.
La formatrice accompagne ensuite les apprenants en fonction de l’assimilation progressive des notions et sera en mesure d’adapter le contenu et les méthodes si nécessaire.
Une évaluation des acquis « à chaud » sera organisée en fin de formation.
Un questionnaire de satisfaction sera adressé au participant à l’issue de la session de formation, ainsi qu’une évaluation à froid, délivrée plusieurs semaines après la formation.

MODÈLE DE KIRKPATRICK
En fonction de votre projet, la formation reste adaptable a tous les niveaux. L’important, est d’intervenir durablement dans le temps pour s’assurer que le transfert des acquis, en d’autres termes, que les connaissances acquises pendant la formation sont bien introduites dans le quotidien des stagiaires. Cette formation développer ses pratiques managériales sur 3 jours se découpe idéalement en deux journées consécutives puis, une journée supplémentaire afin de continuer la formation mais surtout, d’avoir vos premiers retours et vous soutenir dans le changement à la manière d’un coaching. L’évaluation à froid, établie par nos services, a pour but d’évaluer les différents comportements souhaités en aval de la formation.

EN RÉSUMÉ
Phase 1 : recueil de votre besoin pour adapter, personnaliser la formation à votre besoin
Phase 2 : construction du programme pédagogique et fixation des modalités et du rythme pédagogique
Phase 3 optionnelle : accompagnement sur les différents dispositifs de formation et des financements possibles en fonction des OPCO + établir les demandes de prise en charge
Phase 4 : formation + suivi et accompagnement
Phase 5 : mesure du transfert des acquis et des résultats + recommandations post-formation

(Pas encore de vote)
Loading...
Fermer le menu