Nombreuses sont les entreprises en France qui dégagent l’essentiel de leur chiffre d’affaires à travers des appels d’offres. C’est un canal commercial parmi d’autres, qui a le mérite de permettre à des entreprises de se lancer sans structure commerciale, marketing, comptable ou financière. C’est donc une opportunité pour beaucoup d’entreprises. Les appels d’offres concernent des secteurs d’activités très larges. On pense, à tort, qu’il est réservé au monde du bâtiment et des travaux publics, mais c’est là un domaine parmi d’autres. Les marchés publics restent donc une opportunité pour des entreprises qui souhaitent se lancer, ou bien attaquer un marché plus important, voire développer d’autres domaines d’activités que le cœur d’activité principal de l’entreprise.

Ainsi, en Juillet 2019, la 2ème assemblée plénière de l’OECP a présenté les données 2018 de la commande publique en France. Celle-ci a dépassé le seuil des 101 milliards d’euros pour un nombre de contrats supérieurs à 150 000. (153324 précisément) *. C’est donc un montant considérable qui est chaque année, attribué à des entreprises de toutes tailles. Ainsi, si les entreprises souhaitent être armées pour défendre leur chance face aux concurrents lors de la réponse à un marché public, la formation est souvent un élément bénéfique, surtout lorsqu’on observe l’impact potentiel sur le chiffre d’affaires d’un contrat remporté.

*Lien ici 

Qu’est-ce qu’une formation Savoir bien répondre à un marché public ?

Les marchés publics ne bénéficient pas toujours d’une image reluisante. On entend souvent dire que les appels d’offres sont parfois truqués ou pipés. Nous ne nous engagerons pas dans ce débat, surtout que notre historique a permis à des entreprises partant de zéro, de remporter des marchés publics dans leur domaine d’activité, et ce, dès leur première réponse. Malgré cette image négative, il n’en reste pas moins vrai qu’il existe une approche et des stratégies à mettre en place pour optimiser sa réponse à un AO et maximiser ses chances de réussite. La formation Savoir bien répondre à un marché public a donc été construite en ce sens, vous donner les clés pour réussir à remporter un appel d’offre, ou pour augmenter votre taux de réussite si vous êtes un autodidacte dans la pratique.  

Que comporte la formation Savoir bien répondre à un marché public ?

La formation Savoir bien répondre à un marché public, sur deux jours de formation, a été créée au travers de 11 blocs de compétence.

Le premier bloc de compétence concernera la maîtrise de l’environnement juridique. On parlera des évolutions du code des Marchés Publics, les différents acteurs, leurs rôles, les publications.

Le second bloc de compétence concernera les différentes procédures d’achats. On travaillera sur cette partie, les différents types de procédures ainsi que les appels d’offres ouverts, restreints.

Le troisième bloc concernera la dématérialisation, même si ce sujet est l’objet d’une journée entière de formation. La date du 1er Octobre 2018 oblige désormais les entreprises à la pratique de la dématérialisation des réponses au marchés publics. C’est ce que nous verrons dans cette partie.

Le quatrième bloc de compétence concernera le dispositif MPS. Il s’agit du dispositif de marché public simplifié. On appréhendera ainsi les différents enjeux et objectifs lié au MPS.

Le cinquième bloc concernera le DUME. Il s’agit du Document Unique de Marché Européen. Le DUME fait également office d’une journée de formation à part entière. Dans le cadre de la formation travaillée ici même, inutile de travailler en profondeur ce sujet que nous pourrons approfondir le jour venu.

Le sixième bloc de compétence concernera les différents types de marchés. On étudiera alors le marché unique ou le marché en lots ainsi que les prix ajustables ou révisables.

Le septième bloc se concentrera sur l’analyse du dossier d’appel d’offre. On parlera alors de l’organisation interne, comprendre le cahier des charges, essentiel pour adapter sa réponse. On identifiera également les objectifs, enjeux et risques liés aux marchés publics.

Le huitième bloc s’intéressera à un cas pratique et ainsi travailler le retrait d’un dossier et l’analyse du DCE.

Le neuvième bloc concernera la préparation au dossier réponse papier ou électronique. Sur cette partie importante, on analysera ensemble les différentes pièces administratives, la préparation des dossiers techniques et des argumentaires. On évoquera également le dossier réponse, notamment sur sa constitution globale.

Le dixième bloc concernera un cas pratique. Idéalement, nous pourrons travailler sur un projet vous concernant, auquel vous envisager une réponse à moyen terme.

Le onzième bloc, en guise de conclusion, s’intéressera à la signature du marché par la personne publique.

À qui s’adresse la formation Savoir bien répondre à un marché public ?

Comme expliqué en introduction, les marchés publics représentent une opportunité de développement commercial importante. Plusieurs choix s’offrent à vous.
Répondre en autodidacte, au risque de ne pas correspondre correctement aux dispositions et cadres légales, mais également de travailler pour rien. L’autre solution plus rationnel est de se former à savoir bien répondre à un marché public et ainsi, maximiser ses chances de réussite.

La formation s’adresse donc à toutes les entreprises qui envisagent de répondre à un marché public. Elle s’adresse également à des entreprises qui tâtonnent ou ont tâtonné depuis plusieurs mois voire années et qui souhaitent désormais, professionnaliser cette démarche. C’est donc une formation relativement ouverte, surtout si on souhaite développer le canal commercial représenté par les marchés publics.  

Quels objectifs atteindre grâce à la formation Savoir bien répondre à un marché public ?

Human Formation travaille en intra-entreprise sur des prestations de formation personnalisées. La formation Savoir bien répondre à un marché public, construite sur 2 jours, permettra aux salariés, à l’issue de la formation, d’avoir la capacité de répondre en autonomie à un marché public, tout en rédigeant un mémoire technique compétitif.

Les objectifs pédagogiques sont clairs : distinguer les différents types d’appels d’offres et trouver rapidement l’information dans les documents reçus, gérer la dématérialisation de l’offre, produire les informations essentielles à la recevabilité de l’offre.
Les objectifs pédagogiques restent, bien évidemment, personnalisables à votre secteur d’activité ou à votre niveau initial issu de votre expérience avec les marchés public. Vos attentes serviront de base pour ajuster au mieux la formation à votre image.

Pourquoi choisir Human Formation pour votre formation Savoir bien répondre à un marché public ?

Human Formation élabore ses projets de formation à travers le modèle de Kirkpatrick. Ce modèle se veut avant tout en faveur du développement des compétence, finalité trop souvent oubliée des organismes de formation. Nous nous définissons comme un organisme de développement des compétences. Il nous a paru ainsi essentiel de travailler à travers le modèle de Kirkpatrick. Composé de plusieurs critères primordiaux, nous prenons celui de l’accompagnement et du suivi post-formation comme une obligation. En effet, s’assurer, post-formation, que le salarié utilise ses nouvelles connaissances en situation de travail va garantir un développement des compétences à moyen et long terme. C’est ce que l’on nomme le transfert des acquis, il est indispensable pour assurer que des compétences vont bien émerger. Il est alors de notre rôle d’assurer un transfert des acquis optimal, en analysant la qualité de celui-ci après la formation. Cela se matérialise de plusieurs façons. Avec la formation Savoir bien répondre à un marché public, nous pourrons ainsi ajouter une demi-journée de formation pour évaluer si vous travaillez sur la réponse à un appel d’offre, et vous soutenir dans la démarche. Ou, nous pourrons décloisonner les journées de formation en 1 jour + 1 jour. La première journée de base vous permettra de démarrer le travail sur un projet de marché public. Quelques jours ou semaines plus tard, lors de la seconde et dernière journée, nous travaillerons ensemble vos premiers retours et nous assurerons ainsi, que les stagiaires transfert bien les nouvelles connaissances, en situation de travail. Nous vous aiderons et nous vous soutiendrons dans le changement afin de favoriser un réel développement des compétences.

Human Formation travaille avec des formateurs tous également organismes de formation. Cela permet de travailler avec des professionnels qui comprennent l’importance de réaliser des prestations de formation à forte valeur ajoutée, toujours dans la bienveillance et l’altruisme. Tout comme sont bâties nos relations de collaboration. Nos formateurs nous sont fidèles depuis le début de l’histoire Human Formation. C’est un gage que nos partenariats fonctionnent et contentent le marché et nos clients. Nous sommes en perpétuel questionnement pour savoir comment améliorer davantage nos prestations et nos accompagnements, et ce, afin de vous garantir les meilleurs résultats opérationnels. Qu’il s’agisse de la performance et de la compétitivité des entreprises, ou de l’employabilité et du bien être des salariés.


PROGRAMME PÉDAGOGIQUE

OBJECTIF GÉNÉRAL
Comprendre la législation en vigueur de la commande publique, maîtriser les différents types de marchés et procédures d’achat et la dématérialisation

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
Maîtriser la facturation électronique
Gérer Chorus Pro dans son environnement professionnel

PRÉ-REQUIS
Les participants se munissent d’un ordinateur portable équipé de Java et d’un navigateur web à jour ( sauf CRHOME) – En cas d’impossibilité un ordinateur pourra être réservé à votre demande.

DURÉE
Durée totale : 1 jour soit 7h

PROGRAMME DE LA FORMATION :
1. Maîtriser l’environnement Juridique
Nouveau Code des Marchés Publics (Décret 1er Avril 2016)
Les acteurs de l’achat public
Leurs rôles et leurs compétences
Où et comment rechercher les bonnes informations
Les seuils de publication
La délégation de responsabilité à la signature des documents administratifs

2. Les différentes procédures d’achat
Les règles de publicité et de seuils
La procédure sans publicité
La procédure adaptée
Les appels d’offres ouverts et restreints
La procédure concurrentielle avec négociation
Le dialogue compétitif

3. La dématérialisation
La nouvelle échéance 2016-2018
Où trouver les appels d’offres
Le téléchargement du dossier de consultation
La formalisation de la candidature et de l’offre
La signature électronique

4. Le dispositif « Marché public simplifié » (MPS)
Enjeux et objectifs

5. Le DUME (Document unique de marché européen)
La législation en vigueur
Le formulaire type du document unique de marché européen (DUME)

6. Les différents types de marchés
Marché unique ou en lots
Les prix ajustables ou révisables

7. Analyser le dossier d’appel d’offres
L’organisation interne à mettre en place
Comprendre le cadre de l’appel d’offres (fond, forme, attentes clients)
Analyser les demandes formulées et sous-jacentes (Variante – Prestations supplémentaires)
Le cahier des charges
Identifier les objectifs, les enjeux et les risques de l’offre

8. CAS PRATIQUE :
Retrait d’un dossier sur un profil acheteur
Analyse du DCE

9. Préparer son dossier réponse papier ou électronique
Gestion interne de l’avancement du dossier
Les pièces administratives ( DC1, DC2, ATTRI1)
Préparer ses dossiers techniques (mémoire technique)
Chiffrer sa proposition sans oublier les risques
Préparer les argumentaires
Structurer son dossier réponse : plan, cohérence, logique
Constitution du dossier : support, mise en page, annexes, signatures et pouvoirs,
pièces administratives, emballage, remise du dossier
Réponse dans un cadre de dématérialisation : support, annexes, remise du dossier

10. CAS PRATIQUE :
Remplissage des documents administratifs ( DC1, DC2, ATTRI1)
Constitution des pièces demandées dans le dossier de candidature et technique du RC traité

11. Conclusion et notification du marché dématérialisé
Signature du marché par la personne publique

MODALITÉS PÉDAGOGIQUES
Alternance d’apports théoriques, de cas concrets apportés par l’intervenant et/ou les participants et de pratiques.
Les participants seront accompagnés et conseillés dans des exemples directement issus de leur pratique professionnelle actuelle.

MODALITÉS D’ÉVALUATION
Les pré-acquis sont évalués en amont lors d’un questionnaire détaillé en ligne et/ou d’un entretien téléphonique qui permettront l’analyse des besoins et des attentes préalables à la rédaction du programme de la formation.
Le formateur accompagne ensuite les apprenants en fonction de l’assimilation progressive des notions et sera en mesure d’adapter le contenu et les méthodes si nécessaire.
Une évaluation « à chaud » sera organisée en fin de formation.
Un questionnaire de satisfaction sera adressé au participant à l’issue de la session de formation.

MODÈLE DE KIRKPATRICK
Cette formation peut avoir lieu sur plusieurs tempos. En fonction de votre projet, la formation reste adaptable a tous les niveaux. L’important, est d’intervenir durablement dans le temps pour s’assurer que le transfert des acquis, en d’autres termes, que les connaissances acquises pendant la formation sont bien introduites dans le quotidien des stagiaires. Cette formation sur comment répondre à un marché public ou à un appel d’offre sur 2 jours est la formation de base. Elle est essentielle et fondamentale pour qui veut se lancer dans les marchés publics. La formation sur 2 jours peut se dérouler sur deux journées consécutives avec des options de demi-journées supplémentaires pour travailler des projets concrets, analyser l’impact de la formation sur des appels d’offres rédigés par les stagiaires. Nous pouvons alors mettre en place des actions correctives et soulever les principaux axes d’amélioration.
L’évaluation à froid, établie par nos services, a pour but de faire remonter les différents comportements souhaités en amont de la formation. A travers les différentes parties prenantes de l’entreprise, nous analyserons ces différents comportements mesurables et observables afin de construire des recommandations pour d’éventuelles solutions de formations.

EN RÉSUMÉ
Phase 1 : recueil de votre besoin pour adapter, personnaliser la formation à votre besoin
Phase 2 : construction du programme pédagogique et fixation des modalités et du rythme pédagogique
Phase 3 optionnelle : accompagnement sur les différents dispositifs de formation et des financements possibles en fonction des OPCO + établir les demandes de prise en charge
Phase 4 : formation + suivi et accompagnement
Phase 5 : mesure du transfert des acquis et des résultats + recommandations post-formation

(Pas encore de vote)
Loading...
Fermer le menu